banniere

LES DERNIERS DEVIS RÉALISÉS

Pepette: devis réalisé :
Rachat de crédit
à 17:23 le 17/09/2019
Gwladys: devis réalisé :
Rachat de crédit
à 16:13 le 17/09/2019
Nicolas: devis réalisé :
Rachat de crédit
à 13:25 le 17/09/2019
Vincent: devis réalisé :
Rachat de crédit
à 12:32 le 17/09/2019





devis en ligne

Accueil > Assurance prévoyance



Assurance prévoyance

assurance prevoyance

L’assurance prévoyance est une disposition légale prévue par la loi n°89-1009 du 31 décembre 1989 à son art. 12. Elle permet de couvrir les risques liés au décès, à l’atteinte de l’intégrité physique, à l’incapacité de travail, à l’invalidité et l’incapacité de travail, aux problèmes de santé, aux hospitalisations et autres bouleversements de l’aptitude de l’assuré. Il s’agit d’une protection face aux accidents de la vie mais aussi la maternité et la retraite.

Les avantages de l’assurance prévoyance

La prévoyance regroupe les protections sociales complémentaires, en complément du régime obligatoire. En effet, les cotisations obligatoires ne permettent que de rembourser partiellement les dépenses liées aux accidents de la vie. Dans le cas d’un arrêt de travail par exemple, la protection sociale contribue partiellement à compenser financièrement certaines dépenses du ménage liées à la perte de revenus. Il en est de même pour l’assurance maladie, laquelle offre un remboursement en partie des frais de soins et médicaux.L’intérêt d’avoir une assurance prévoyance repose alors sur le fait que celle-ci permet de compléter les indemnités prises en charge par la sécurité sociale. En souscrivant à un contrat de prévoyance, on peut alors s’assurer suffisamment des risques liées à la personne tels que les accidents, les maladies, l’hospitalisation ou encore le décès, lesquels constituent des dépenses souvent très onéreuses. Il s’agit en quelque sorte d’une option de protection familiale, dans le but d’équilibrer le budget du ménage et de lui offrir une même qualité de vie malgré la présence de telles dépenses fortuites, impossibles à prévoir.

En anticipant toutes les éventualités pouvant aboutir à un manque de revenus, on peut aussi éviter une impasse financière, faire face aux situations difficiles à gérer et prévoir une baisse de revenus conséquente. L’objectif est avant tout celui de pallier aux carences budgétaires qui seront directement liées aux aléas de la vie. Pour ce faire, le remboursement s’effectuera sous forme d’indemnités, que ce soit de rentes ou de capitaux exploitables. Il s’agit alors d’une garantie des accidents de la vie privée. De plus, la prévoyance offre à l’assuré la possibilité de vivre sereinement sa situation socio-professionnelle quelle qu’elle soit sans se soucier du contexte budgétaire. En effet grâce à une mutuelle santé par exemple, il pourra se focaliser entièrement sur son rétablissement en cas de maladie ou d’hospitalisation. De même, les séniors qui ont souscrit à une prévoyance retraite peuvent avoir l’esprit tranquille une fois qu’ils aient l’âge de quitter leurs postes.

Fonctionnement de la prévoyance

L’assurance prévoyance offre à l’assuré et à sa famille la possibilité d’accéder à des soins ou à des services onéreux tout en minimisant leur prime annuelle. En tant que disposition de complément financier, les ménages qui souscrivent à cette garantie individuelle contre les accidents de la vie bénéficient d’un maintien partiel ou total de leur revenu, et donc de leur qualité de vie.Pour en profiter, ils auront alors le choix de souscrire à une prévoyance auprès des compagnies d’assurance, mais aussi des mutuelles, des banques, des institutions de prévoyance et des sociétés régies par le code des assurances. Pour identifier leurs besoins en prévoyance, les familles auront le choix entre demander l’aide d’un conseiller mutuelle ou d’un courtier en assurance santé. Dans le dernier cas, les assurés auront la possibilité d’identifier les offres susceptibles de correspondre à leurs désidératas. L’objectif étant de profiter d’une protection sûre et performante, les assurés pourront par ailleurs consulter le guide assurance prévoyance, lequel les aidera à avoir une vision spécifique de chaque offre de protection sociale proposée par les assureurs.La souscription à une prévoyance peut se faire à titre individuelle ou collective. Dans le premier cas, on parle alors d’allocation personnalisée d’autonomie. Dans le second cas, il s’agit d’une prévoyance souscrite par les employeurs pour leurs salariés et dont la cotisation sociale est prise en charge partiellement par l’entreprise (à hauteur de 40% à 50%). Selon les situations, celle-ci peut être obligatoire. A noter que les dispositions du projet de loi du 11/01/2013 prévoient l’obligation d’une souscription à une prévoyance collective santé pour toute entreprise privée à compter du 1er janvier 2016. Cela étant, il est nécessaire d’analyser les clauses de l’assurance avant de la souscrire afin d’éviter de payer pour une couverture complémentaire à laquelle vous êtes déjà indemnisée par défaut par votre entreprise ou par tout autre organisme financier.

Les différentes assurances prévoyance

Il existe différents types d’assurance prévoyance. Entre les décès, la dépendance, les maladies, le chômage, la perte d’autonomie, l’invalidité, la retraite et autres, les événements qui peuvent bouleverser notre vie sont nombreux. Il devient alors nécessaire d’identifier le type de protection sociale que vous et votre famille aviez réellement besoin.

La prévoyance santé reste incontestablement celle la plus souscrite par les assurés. Les mutuelles de santé proposent en effet un remboursement complémentaire pour les dépenses de santé liées aux visites et examens médicaux, aux opérations chirurgicales, à l’hospitalisation en obstétrique ou encore à la pharmacie. Les dépenses dentaires et ophtalmologiques sont également très prisées compte tenu du remboursement amoindri assuré par la sécurité sociale (avoisinant les 60% seulement).

Une prise en charge du bien-être de l’assuré et de sa famille est également prévue grâce aux prévoyances incapacité ou invalidité. Il s’agit en effet d’un complément de revenu compensateur, qui offre à l’adhérent la possibilité d’équilibrer le budget du ménage malgré une incapacité de travail ou d’une invalidité partielle. Dans le cas d’une invalidité permanente totale qui a pour conséquence une impossibilité de l’assuré d’exercer son activité professionnelle, une indemnité journalière permettra de combler la perte de revenus du ménage.

Les assurés qui ne peuvent pas s’occuper de certains actes de la vie quotidienne suite à une perte d’autonomie peuvent aussi bénéficier d’un service d’aide à la personne en plus du versement de la rente associée à la prévoyance grâce aux assurances dépendance et perte d’autonomie. Ces prestations supplémentaires sont généralement assurées par des professionnels attitrés dont la mission est celle de garantir le bien-être de l’adhérent malgré son état de dépendance. De plus le paiement d’un capital peut être prévu dans le cas de travaux d’aménagement de l’habitation de l’assuré par exemple.

Les assurances décès correspondent en revanche au versement d’un capital ou d’une rente en cas de décès de l’assuré, d’un membre de sa famille ou tout autre bénéficiaire. La souscription à une telle prévoyance vise alors la protection du patrimoine familial mais aussi de la transition financière malgré le décès. C’est notamment le cas du conjoint qui souhaite réaliser certains projets malgré la baisse de revenus de la famille ou encore celui des enfants de l’assuré qui peuvent poursuivre leurs études suite au décès du parent. Le ou les bénéficiaires recevront alors selon le cas une rente conjointe ou une rente éducation, laquelle leur permettra de s’assurer un avenir meilleur. De plus la prévoyance décès peut être complétée par une option de financement des obsèques afin d’offrir au défunt des obsèques dignes sans prendre en compte le revenu du ménage.

La prévoyance retraite offre enfin à l’assuré la possibilité d’effectuer un contrat d’épargne en vue de sa retraite. Dans cette perspective, il sera en droit de récupérer son capital et ses intérêts à tout moment, en veillant toutefois à effectuer une épargne de 8 ans minimum pour que celle-ci lui soit bénéfique.



devis en ligne